Résidence Debrou - Ma maison de retraite

//. mardi 16 octobre

CF116891photos -®S.Chalmeau non libre de droits.jpg
CF117242photos -®S.Chalmeau non libre de droits.jpg
CF117249photos -®S.Chalmeau non libre de droits.jpg
CF117795photos -®S.Chalmeau non libre de droits.jpg
CF117909photos -®S.Chalmeau non libre de droits.jpg
CF117914photos -®S.Chalmeau non libre de droits.jpg

taille police :

RéduireAugmenter

L’histoire de l'établissement

La Résidence DEBROU, établissement public autonome d'une capacité de 237 lits, est installée au sein de la commune de Joué-lès-Tours depuis le 19ème siècle. Découvrez son histoire ainsi que celle du Comte Louis-Hector DE MONS D'ORBIGNY.

//. De l'Hospice à la maison de Retraite Médicalisée

  • 25 mars 1829
    Don par Monsieur l'Abbé François Nicolas DEBROU, curé de Joué-lès-Tours, d'un terrain et d'une maison à une Communauté de Sœurs de la Charité « afin d'assurer aux pauvres des soins et des secours dans leur maladie »

  • 1853
    Emprunt de 10 000 Francs par la Municipalité, somme mise à disposition par Monsieur le Comte de Mons.

  • 1855

    Louis Hector de Mons d'Orbigny

    Souscription ouverte à la population.

  • Décembre 1855
    L'hospice civil est reconnu d'utilité publique.

  • 1936
    Première extension.

  • 1955
    Deuxième extension.

  • 1966
    Rénovation de la maison d'origine.
  • Novembre 1975
    Rénovation de la première extension.

  • Novembre 1982
    Début de la restructuration de l'hospice.

  • 20 Décembre 1983
    L'hospice n'existe plus, il est transformé en Maison de Retraite.

  • Février 1987
    La maison comporte 177 lits dont 85 de cure médicale, sur 5 niveaux et avec 3 ascenseurs.
    Pour la partie hôtelière, une cuisine et une buanderie sont entièrement rééquipées.
    Il y a un projet de transformation de certains lits en long séjour.

  • 1990
    Extension avec la construction d'une aile de 60 lits dont 6 chambres à 2 lits.

  • 1991
    Attribution de 15 lits médicalisés supplémentaires, soit un total de 100 lits médicalisés.

  • 1995
    Après installation de quelques lits, la Maison de Retraite DEBROU comprend 237 lits dont 166 chambres particulières.
       
en savoir plus

Présentation de la nouvelle convention tripartite

en savoir plus